izmir çocuk escort çocuk escort antalya istanbul escort çocuk çocuk escort izmir orospu izmir cocuk escort bayan orospu izmir escort orospu bayan antalya istanbul cocuk escort cocuk escortlar izmir ankara size dar gelir ankara cocuk escort cocuk bayan ankara ankara cocuk escort ankara travesti escort cocuk ankara cocuk escort ankara ankara cocuk escort ankara escort escort ankara ankara eskort eskort ankara ankara eskort bayan ankara escort bayan escort bayan ankara ankara escort bayanlar ankara çocuk escort ankara escort escort ankara ankara escort bayan bayan ankara escort escort bayan ankara ankara escort bayanlar ankara çocuk escort ankara escort escort ankara cocuk pornosu

Cartes de la Réunion

En construction…

Cartographier ensemble : comprendre & choisir démocratiquement

CONTEXTE :

L’Association Bernica est le support associatif du Réseau 3D,
qui développe un protocole d’inter-participation
pour la Démocratisation des outils de Développement Durable.

L’objet de l’AB est de créer du lien inter-structurel et citoyen, de favoriser le transfert et la rationalisation collective des connaissances pour la maitrise des enjeux du développement durable.

Lire la suite (lettre de candidature à la sdd 2011)

Actuellement :

- le blog de l’AB ( http://blog.association-bernica.net/ ) rend disponibles les projets développés par le réseau 3D. Il permet de collecter les avis citoyens, de capitaliser les efforts, les informations et les propositions. Il doit maintenant favoriser la mise au point inter-participative, d’outils protocolaires et médiatiques, dédiés au transfert des connaissances et à la vulgarisation des enjeux majeurs du DD,

- la charte RCE (Recherches, Communications et Expérimentations des méthodes de démocratisation des enjeux et des potentiels du DD) est une ébauche de protocole de définition des méthodologies de mutualisation des connaissances et des compétences du Réseau 3D.

La priorité est maintenant d’aménager des supports de référencement des problématiques et des potentialités territoriales : des besoins, des propositions et des savoir-faire citoyens, comme des logistiques publiques.

Ce référencement collectif est localement urgent : La Réunion atteint un record mondial d’extinction de sa biodiversité. L’état écologique et chimique de ses rivières est trop peu connu et les conséquences sanitaires sont perceptibles. Le patrimoine culturel est aussi en perdition, tandis que les indices négatifs de qualité de vie générale (chômage, dépendances, abus de pouvoir…) sont en progression. Les atouts potentiels sont pourtant nombreux : -mixité culturelles, -richesses naturelles et infra-structurelles, -reconnaissance et attractivité internationale, -potentiel fédérateur dans l’Océan Indien autour de dynamiques d’échange des savoir-faire et des ressources renouvelables pour le développement durable des Mascareignes …

Perspectives :

L’héritage du développement non-durable et la concrétisation du concept de développement durable impliquent :

- une analyse de la toxicité des outils et des procédés du « développement non-durable »,

- un besoin de fédération démocratique des recherches de procédés de développements éthiques,

- une évolution des intelligences, des méthodes de fonctionnements sociaux-politiques, citoyennes et entrepreneuriales.

Le développement transversal d’un protocole de partage des connaissances et des compétences, et l’aménagement de supports de l’information et de réflexions collectives sont les axes majeurs des recherches du Réseau 3D. Le développement de SIG (Systèmes d’Informations Géographiques), ont pour objectif de rendre plus globalement accessibles les enjeux sociaux et territoriaux, de favoriser les réflexions collectives et les actions transversales de gestion des urgences sociaux-environnementales.

L’enjeu du développement inter-participatifs du protocole RCE est donc de favoriser la mise en place de processus, favorisant :

- la Recherche, la Communication et l’Expérimentation, des outils de redistributions des connaissances publiques, au public.

- la conscientisation collective des enjeux du DD et la fédération des capacités de gestion des problématiques.

- la « déconcentration » des outils structurels et techniques ( locaux, matériel, formation, emplois… ) de gestion citoyenne du territoire.

- le décuplement des capacités de définition de l’intérèt général : la pertinence des actions publiques, la cohérence des fonctionnements économiques et sociaux-environnemental.

- la préservation, la rénovation et la transmission inter-culturelle et inter-générationnelle du patrimoine humain, matériel et immatériel.


PERSPECTIVES :

Par exemple : Un audit sur la gestion de la biomasse réunionnaise est en construction collective. Une étude transversale (inter-structurelle, communiquée au grand public et vulgarisée de manière à optimiser l’intégration de l’opinion et les connaissances publiques dans la recherche des potentiels :

- énergétiques : un bon bio-digesteur permet la récupération de chaleur, de gaz et de fertilisants naturels…
- en agronomie bio : les bénéfices de la préservation des cycles naturels de régénération des sols s’opposent aux besoins d’adjuvants chimiques : les pesticides, insecticides et fertilisants, extrêmements polluants et couteux.
- en matière de recyclage : en plus de la biomasse de l’île, une grande quantité de matières premières utilisables est actuellement gaspillée, et pourrait être mise à disposition de l’éco-conception, de l’artisanat traditionnel, de l’architecture durable…

> Voir l’espace de travail de la Carte du DD a la Réunion

Les cartes en construction : La Réunion – Tutoriels

Participer top

Ecologie : Développement durable énergies renouvelables- annuaire
agence web