izmir çocuk escort çocuk escort antalya istanbul escort çocuk çocuk escort izmir orospu izmir cocuk escort bayan orospu izmir escort orospu bayan antalya istanbul cocuk escort cocuk escortlar izmir ankara size dar gelir ankara cocuk escort cocuk bayan ankara ankara cocuk escort ankara travesti escort cocuk ankara cocuk escort ankara ankara cocuk escort ankara escort escort ankara ankara eskort eskort ankara ankara eskort bayan ankara escort bayan escort bayan ankara ankara escort bayanlar ankara çocuk escort ankara escort escort ankara ankara escort bayan bayan ankara escort escort bayan ankara ankara escort bayanlar ankara çocuk escort ankara escort escort ankara cocuk pornosu

Objectifs prioritaires du réseau 3D

Dossier collectif RCE : Objectifs prioritaires pour le lancement du Réseau 3D                          N°0-Juillet 2012

Définition et hiérarchisation collective des objectifs prioritaires du Réseau 3D

Objectifs généraux: Établissement des outils gouvernatiques, pour un état des lieux en démocratisation continue des problématiques et des potentialités collectives. Changement de paradigme, par l’optimisation de la raison d’être des concepts fédérateurs, de la démocratie et de ses institutions, de sa législation, et de son économie.

La Charte RCE : les objectifs généraux du Réseau 3D

L’objet premier de l’AB est la constitution d’un réseau transversal de partage des connaissances et des logistiques, de mutualisation des efforts citoyens et inter-structurels autour de ces problématiques essentielles et communes. Afin de permettre la conception :

- De protocoles démocratiques de gestion des activités de l’AB et des « structures supports » des RCE du Réseau 3D (l’AB, l’ABI, les ABL, les SCIS HQES, le réseau 3data et les Dossier-Collectifs). Transparents et évolutifs, rationalisés transversalement et relativement aux originalités locales.

- D’états des lieux sociaux et écologiques, par des actions favorisant la démocratie participative, la mise en place de systèmes consultatifs et d’applications géomatiques, en vue de faciliter les choix de développement et de qualité de vie à venir. L’établissement de centres d’analyses (les ABL), et de supports gouvernatique itinérants …

- D’outils de démocratisation de la hiérarchisation des problématiques et des potentialités : des urgences sociales et écologiques du DD local, et des potentiels en terme de qualité de vie, d’autonomie agroalimentaire bio, en énergies renouvelables, tourisme équitable (woofing et échange de compétences)… Ou vis-à-vis du développement des relations internationales, et sur les plans économique et professionnel, par la formation en vue d’emplois vecteurs de DD, notamment par l’aménagement de centres de recherches internationales sur les potentialités des savoir-faire traditionnels et des innovations durables.

- De différentes ontologies de vulgarisation (codification et hiérarchisation des informations) : productions médiatiques, pédagogiques, de sensibilisation et de vulgarisation des enjeux du DD (mettant en relief les nécessités du DD, ses potentialités… les objectifs des protocoles de DD, leur déontologie, leurs méthodes, les partenariats, et leurs actions…), vers la constitution inter-participative d’états des lieux et la rédaction d’une charte des rapports sociaux (professionnels et environnementaux), l’élaboration de cartes interactives, d’inventaires des problématiques et des potentialités, d’outils de promotion des savoir-faire durables, des bonnes pratiques, comme d’information sur les risques sanitaires, sociaux et écologique des mauvaises pratiques.

- D’une charte inter-participative du DD, pour la définition démocratique des choix de développement : la constitution collective, transparente et évolutive d’un plan d’aménagement de l’environnement et d’un contrat socioprofessionnel de cohabitation. À l’échelle locale des ABL, puis de l’île, et des Mascareignes, par le développement des outils de consultation et de mutualisation des logistiques publiques (institutionnelles et citoyennes) de RCE.

- D’un guide et d’un label global du DD, établis relativement aux progrès des RCE locales et des rationalisations transversales du Réseau 3D, et permettant ainsi une lecture des informations essentielles, sur la déontologie des secteurs d’activités, des groupes, des entreprises et des produits : – leurs impacts socio-environnementaux. – vis-à-vis de l’étude des supply-chains en contexte de DD. Les thématiques des RCE étant hiérarchisées et constituées démocratiquement, des problématiques comme : la transparence de l’entreprise (le traitement de l’information, la publicité mensongère etc. …), ou l’impact sur la santé (la toxicité des procédés de fabrication, lors de la dégradation des produits…), pourront être traitées dans un souci prioritaire d’intérêt général, de santé publique et écologique, de progrès sociaux, d’emploi de procédés durables… Vers une revue citoyenne de littérature établissant un « que choisir DD » : les productions, les savoir-faire, les besoins… et un panel des atouts logistiques disponibles : des réseaux partenaires, publics, associatifs, ou privés.

Localement, la mise en place de centres de Recherche, Communication, et Expérimentation (RCE) en DD, et la création et la gestion de SCIC modèle de DD, (Société Coopérative à Intérêt Collectif), de promotion et de mutualisation des secteurs d’activités HQES (à Haute Qualité Environnementale et Sociale), adaptées aux spécificités locales, enrichiront le réseau, les connaissances, les réflexions générales, et appuieront la pertinence des actions sur un plan régional.

Ces pôles, de services et de productions à Haute Qualité Environnementale et Sociale (HQES), favoriseront :

  • Une prise de conscience locale
  • La création d’emplois durables
  • La reconnaissance et la légitimité de la Réunion sur la scène internationale
  • La préservation des équilibres naturels et culturels :

Ces objectifs essentiels permettront d’affirmer le rôle potentiel de l’île dans le développement durable de la zone Océan Indien, par :

  • La formation aux savoir-faire traditionnels, et aux innovations technologiques du DD
  • L’aménagement de partenariats internationaux pour les RCE.

En offrant des perspectives de sortie de crise, ces deux atouts majeurs dans les rapports internationaux favoriseront le développement de la qualité de vie locale.

Ayant notamment pour mission de protéger et de développer durablement des lieux de vie du patrimoine, le Réseau 3D constituera, par l’aménagement d’espaces de fédération des réflexions, et l’élaboration d’un réseau de transfert des connaissances du développement durable :

  • Une charte d’expertise P6 des enjeux environnementaux, locaux et globaux, (démocratisation de la définition des  problématiques, des paradoxes et des potentialités, des priorités, des protocoles et des programmes).
  • Et un contrat socioprofessionnel de cohabitation. (en particulier pour l’aménagement des ABL, le label et le guide HQES.)

Les objectifs proposés pour les premiers mois :

(Fédération pour la recherche d’objectifs communs et de méthodes démocratiques adaptées au contexte actuel, de légitimité pour des expériences concrètes, et l’obtention des capacités techniques et logistiques nécessaires.

-       Expérimentation de méthodologie de travail collectif : agenda de bureaux itinérants, optimisation en fonction des disponibilités et des envies de chacun, expérience en centre socioculturel, en universités et institutions (présentation + démonstration)

-       Le lancement de 3Dprod (SCIC de production multimédia des données relatives au DDD)

-       La scénarisation et la production des documents multimédias, globalement fédérateurs (Gain de légitimité et de cohésion du groupe originel, initiateurs des RCE collectives et du Réseau 3D).

-       La maîtrise des outils collaboratifs, de rationalisation collective (méthode de vote, agenda et forums informatique, intégration de documents: d’articles, de photos, de vidéo et bande son, … )

-       Le lancement du SFH (Encyclopédie multimédia des Savoir-faire de l’Humanité)

-       Le lancement de l’Hyper Dossier RCE Santé

-       L’initiation de rendez-vous médiatiques (partenariat potentiel réunionnais)

-       Et d’un programme d’intervention en fonction des partenariats, écoles, fac, centre sociaux, associations, collectivités… (coordination des réseaux pour le développement du R3D, l’aménagement de 3Dmédia et de 3Dprod, le référencement consultatif, la mutualisation et la hiérarchisation démocratique des analyses P6, l’affirmation du potentiel incontournable de la Réunion et l’initiation des démarches internationales).

-       Le lancement D’UNITIC (université du transfert de l’information et des compétences)

-       L’expérience de modes de transferts des connaissances et des compétences,

-       L’expérience des outils de référencements et de hiérarchisation collective des données

-       La maîtrise des possibilités de base de la géomatique.

-       La maîtrise de la production de tutoriels

-       L’initiation et le développement d’outils consultatifs.

-       L’initiation et le développement d’outils de traduction interculturelle (confrontation des ontologies, des points de repère et des points communs. (expérience de la sorcière/demoiselle). Analyse des conflits et des inerties (expérience de Freeman)

-       L’initiation d’un processus de détermination d’un collectif de sages, d’humanistes du lien humain (pour présidence d’honneurs, consultation et mobilisations)

-       Le lancement des consultations des carnets 3D (consensus sur contenus et méthode)

-       L’aménagement d’espaces de travail collectif (Les ABL, et les partenariats pour itinérance des RCE).

-       Le dépôt des Statut de 3Dprod et des principales SCIC HQES

-       Initiation des  Hyper-Dossiers de RCE : I3D Réunion, 3D O2Céan Indien et 3D Santé

-       Aménagement de méthodes pour le transfert de l’information

-       Pour la rationalisation et la hiérarchisation démocratique des données.

-       Production de recettes, de tutoriels

-       Aménagement de la cohérence et de la démarche collective par mutualisation démocratique et évolutive des analyses P6 : problématiques / potentialités / paradoxes – priorités / protocole / programme

-       Initiation multimédia des Hyper-dossiers RCE : 3D Santé, dossiers collectif d’intérêt général par excellence,  et des H-D RCE : 3D Réunion, et Océan Indien.

-       Étude de l’holacratie : concept de la répartition « naturelle» des pouvoirs : (produire une charte… un but fédérateur ?).

-       Production d’un document d’animation, de vulgarisation du protocole RCE.

-       Expérience de méthodologie d’évaluation des schémas de répartition des pouvoirs, pour démocratisation continue.

Ecologie : Développement durable énergies renouvelables- annuaire
agence web