izmir çocuk escort çocuk escort antalya istanbul escort çocuk çocuk escort izmir orospu izmir cocuk escort bayan orospu izmir escort orospu bayan antalya istanbul cocuk escort cocuk escortlar izmir ankara size dar gelir ankara cocuk escort cocuk bayan ankara ankara cocuk escort ankara travesti escort cocuk ankara cocuk escort ankara ankara cocuk escort ankara escort escort ankara ankara eskort eskort ankara ankara eskort bayan ankara escort bayan escort bayan ankara ankara escort bayanlar ankara çocuk escort ankara escort escort ankara ankara escort bayan bayan ankara escort escort bayan ankara ankara escort bayanlar ankara çocuk escort ankara escort escort ankara cocuk pornosu

Des SIG aux ontologies géographiques

divers avr 30, 2011 No Comments

Nadine Cullot* — Christine Parent** — Stefano Spaccapietra*** — Christelle Vangenot***

* Laboratoire LE2I, Université de Bourgogne, France
Nadine.Cullot@u-bourgogne.fr
** HEC-INFORGE, Université de Lausanne, Suisse
Christine.Parent@unil.ch
*** Laboratoire de Bases de Données, Ecole Polytechnique de Lausanne, Suisse
{Stefano.Spaccapietra, Christelle.Vangenot}@ep?.ch

RÉSUMÉ :

L’évolution des technologies et d’Internet suscite un besoin croissant de partage d’informations sur le Web qui passe par la compréhension des informations mises à disposition et une automatisation des processus de navigation, d’extraction ou de mises à jour de ces informations. L’information géographique n’échappe pas à ces nouveuax besoins. Une réponse prometteuse à ces objectifs est le développement d’ontologies. Les ontologies permettent la spéci?cation de connaissances agréées par une communauté de personnes et partageables sur le Web.

Ce partage nécessite la représentation de la sémantique des informations a?n de les rendre compréhensibles à une communauté d’utilisateurs relativement à un domaine ou à une activité. Plusieurs modèles ont été développés pour la modélisation des ontologies qui trouvent leurs fondements dans des domaines comme l’intelligence arti?cielle, la représentation des connaissances ou les bases de données. Les logiques de description et les outils d’inférences afférents connaissent un nouvel essor pour la modélisation des ontologies. Les modèles conceptuels de bases de données étendus sont aussi une voie prometteuse. L’information géographique est actuellement le parent pauvre de ce foisonnement et les ontologies spatiales restent à construire.

Cet article s’attache tout d’abord à décrire les besoins spéci?ques des ontologies en terme de modélisation et d’interrogation pour l’information géographique. Puis une étude comparative des modèles basés sur la logique de description et des modèles conceptuels de bases de données s’attache à montrer les forces et les lacunes de chacune de ces approches et les aspects requêtes sont présentés. En?n le besoin de caractéristiques temporelles et multi-représentation est discuté.

> Télécharger l’article

Pas de réponses to “Des SIG aux ontologies géographiques”

Laisser un commentaire

Ecologie : Développement durable énergies renouvelables- annuaire
agence web